Retour sur la 4ème édition avortée du Festi’Val de Londres – Samedi 16 juillet 2016

Vendredi 15 juillet – 14H00

Une partie des membres de l’Animation Saint-Martinoise et l’équipe du festival se donnent rendez-vous sur le site de l’ancien stade pour mettre en place toutes les infrastructures nécessaires au bon déroulement de la manifestation prévue pour le lendemain. La joyeuse équipe, galvanisée par tout le travail de préparation effectué depuis janvier dernier, décharge deux camions et une fourgonnette de matériel son et lumière, monte un barnum de 4 x 8 destiné à accueillir les musiciens, installe la buvette, met toutes les boissons dans une chambre froide aimablement prêtée par l’association des chasseurs de Saint-Martin-de-Londres, positionne les containers et les barrières de sécurité, réalise les premiers branchements électriques…

Vendredi 15 juillet – 16H30

Alors que les trois quarts de la logistique est en place, le premier adjoint au maire de la commune de Saint-Martin-de-Londres, suivi de peu par le maire en personne nous rejoignent pour nous annoncer que le préfet de l’Hérault venait de demander aux maires des communes de son département d’annuler tous les feux d’artifice et de suspendre toutes les festivités pendant les trois jours de deuil national décrétés par le Président de la République, suite aux évènements survenus à Nice dans la nuit du jeudi 14 juillet. Les festivités du vendredi 15 juillet pouvaient être maintenues, mais pas celles du samedi 16, du dimanche 17 et du lundi 18 juillet. Le maire, par souci de respecter la demande du préfet de l’Hérault, décide d’annuler le Festi’Val de Londres, prévu le lendemain.

Vendredi 15 juillet – 17H00

Après un moment de flottement et de désappointement, voire de déception et de colère, toute l’équipe décide, la mort dans l’âme,  mais en accord avec la décision du maire, de démonter et de ranger tout ce que nous venions de mettre en place. C’est un coup dur pour toute l’équipe. Il faut agir vite : prévenir les groupes qui devaient se produire et annuler leur venue, informer les personnes en charge des points de restauration, téléphoner aux exposants du marché artisanal, à nos fournisseurs, informer le public via les réseaux sociaux… C’est tout un travail de longue haleine qui vient de s’effondrer, un investissement de tous et de plusieurs mois qui n’aboutit pas. Des frais de communication avaient été engagés. Du matériel avait été loué. Des salariés avaient été recrutés. Des consommables avaient été achetés. Le Festi’Val de Londres est une des plus grosses manifestations organisées par l’Animation Saint-Martinoise. En plus de faire appel à des artistes, à des musiciens, à des techniciens, l’association, via cet événement, participe à la vie économique locale.

Vendredi 15 juillet – 19H00

Tout le matériel est démonté et rangé, il ne reste plus que la scène, désespérément vide, au fond de la prairie et qui le restera le lendemain. Comme si nous avions du mal à nous séparer, nous improvisons sur place un apéritif et nous décidons de nous retrouver le lendemain au même endroit pour partager un repas.


Samedi 16 juillet – 19H30

Les premiers convives arrivent petit à petit et prennent place autour de la table où est dressé l’apéritif. Les discussions  vont bon train. Monsieur le maire est là également. Il souhaite prendre la parole pour expliquer sa décision de la veille et inviter les personnes présentes à faire une minute de silence en hommage aux victimes de Nice. A l’issue de cette prise de parole et de la minute de silence, tous les membres de l’équipe présents montent sur scène revêtus de leur tout nouveau tee-shirt, spécialement dédié au Festi’Val de Londres pour quelques photos souvenirs de ce moment peu banal.

Mettre les photos de l’intervention du maire, de la minute de silence et de l’équipe sur scène avec le tee-shirt du festival

Le repas se déroule dans la bonne humeur et la convivialité. Chacun goûte cet instant à sa façon et à sa juste valeur.

L'équipe du festival de londres

Une belle tablée le coeur grosPlus de photos ici

Samedi 16 juillet – 21H30

Une partie de l’équipe du festival se rend à la Ferme du Lamalou pour un mini-festival off avec le groupe Léna and The Deep Soul, qui devait se produire sur la grande scène du Festi’Val de Londres… Une centaine de personnes assistent à ce concert endiablé et totalement improvisé. Notre chargé de production et nos deux merveilleux régisseurs décident d’aider et de participer. Notre photographe est également sur place et réalise encore une fois de beaux clichés de ce moment improvisé.

Le off

Plus de photos du off ici 

Mardi 26 juillet – 20H30

Bien décidé à ne pas se laisser abattre et remonter comme jamais, les membres de l’équipe se réunissent pour faire le bilan du festival avorté et dresser des perspectives d’avenir pour la manifestation proprement dite et pour celles à venir proposées par l’Animation Saint-Martinoise. C’est donc reparti pour une cinquième édition, qui sera encore plus belle et encore plus festive que les quatre premières et qui a des chances de se dérouler sur deux jours autour du samedi 8 juillet prochain…

Merci à tous nos fournisseurs, à nos partenaires et à la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup pour leur soutien ; même dans ces moments difficiles.

Contacts et liens pour l’Animation Saint-Martinoise

07 81 26 25 12