Bilan moral 2016-2017

 

Il s’agit donc de revenir sur l’exercice 2016-2017.

Comment pourrait-on qualifier cette année, qui vient de s’écouler ?

De mitigée sans doute et ce pour plusieurs raisons

Des évènements nationaux, locaux et personnels sont venus perturbés le bon déroulement de la programmation initialement prévue par les membres de l’association…

COMMENÇONS PAR CE QUI A EFFECTIVEMENT EU LIEU

4 pièces de théâtre

Du théâtre amateur avec Rendez-vous en gîte inconnu de Michel Saillard.

Du théâtre professionnel avec Délit de grossesse, Bonjour les vacances et Le journal de Brigitte Jaune, en partenariat avec le service culture de la mairie de Saint-Martin-de-Londres et le Kawa Théâtre de Montpellier.

Pièce de théâtre : Délit de grossesse

Pour ce qui est de la fréquentation, la palme d’or revient à la pièce de Michel Saillard, qui a vu la barre des 100 spectateurs dépassée avec 135 entrées, suivie par Délit de grossesse avec 62 entrées payantes et Le journal de Brigitte Jaune (une soixantaine d’entrées également). Très loin derrière, on trouve Bonjour les vacances avec 24 personnes…

On pourrait s’interroger légitimement, au regard de certains chiffres de fréquentation et du coût que cela peut parfois engendrer pour la commune, sur la pertinence de maintenir cette offre culturelle sur la commune de Saint-Martin-de-Londres. La question reste posée, même si nous restons persuadés que ce type d’action doit se maintenir et que c’est une chance pour la commune de pouvoir accueillir sur place des pièces jouées à Montpellier. Peut-être redéfinir et diversifier l’offre, ne pas l’accès uniquement sur un seul genre de théâtre, en l’occurrence le théâtre de boulevard. Reste donc à attirer et à fidéliser un plus grand nombre d’amateurs de théâtre sur la commune et sur l’ensemble du territoire de la CCGPSL.

Le rallye chocolat

Traditionnellement implanté, sauf intempéries, sur la Place de la Fontaine et dans le centre historique du village, le rallye chocolat a réuni le matin, cette année encore, de nombreux participants autour du thème des oiseaux et des œufs. Familles, amis, enfants, adultes ont pris plaisir à se lancer dans cette course folle, qui pendant deux heures, allie la tête et les jambes. Enigmes et stands de jeux ont rythmé la quête effrénée vers le Saint Graal en chocolat.

Le temps méridien, au Jeu de Mail, fut consacré à l’apéritif offert par l’ASM et le repas tiré du sac, ponctué par la préparation et la distribution de l’omelette pascale. Ce temps de convivialité et d’échanges a tendance à ne plus réunir autant de monde que dans les premières éditions.

L’après-midi vit la mise en place d’un événement Kapla et d’un atelier dédié au chocolat, proposé par l’association Esprit de Bacchus et les Archives départementales de l’Hérault au Domaine Départemental pierresvives – Montpellier.

La journée, mise en place cette année en partenariat avec l’épicerie bio de Sain-Martin-de-Londres, Bio à la source,  s’est achevée avec le tirage de la tombola, destinée à faire gagner trois gros lots en chocolat, offerts par l’ASM, la Boulangerie La Tour et l’épicerie Vival. Que ces deux derniers en soient ici remerciés.

La fréquentation du public sur l’après-midi est d’année en année et d’une année sur l’autre de moins en moins importante.

Face à ce constat, l’équipe de l’ASM proposera cette année une autre formule, afin que cette journée s’achève au plus tard à 15H00.

Le rallye chocolat le soleil et la bonne humeur au rendez vous

 Une soirée contes

En partenariat avec Les conteuses du Pic Saint-Loup autrement appelées Les Démones et merveilles.

Très belle soirée, pleine de tendresse, de rêves, d’évasion, d’imagination, d’espièglerie et d’humour ; mais qui n’a malheureusement pas réunie beaucoup de participants : 26 personnes au total.

Le feu de la Saint-Jean

Le feu de la Saint-Jean s’est exceptionnellement déroulé cette année devant à la halle des sports, proche de l’école primaire, qui organisait le même jour sa traditionnelle fête des écoles de fin d’année ?! Cette situation, peu banale, n’a pas été sans poser quelques problèmes d’organisation à l’ASM et de relation avec les commerçants de la Place de la Fontaine. Merci aux élus en charge des écoles au sein du conseil municipal, de veiller à ce que cette situation ne se reproduise plus dans l’avenir. Tous les ans, l’ASM organise une manifestation sur la place du village pour le feu de la Saint-Jean. Merci donc aux écoles de ne pas caler leur fête de fin d’année un 24 juin.

Joie, bonne humeur, convivialité, public, fête et musique étaient au rendez-vous, accompagnés par la fanfare de SML Los Néblats pour l’apéritif et par la fanfare La Banda Bonhomme de Saint-Bauzille-de-Putois pour l’apéritif et l’ensemble de la soirée. Seul le dieu Eole est venu perturber légèrement cette très belle soirée, agrémentée également pendant une quinzaine de minutes par les tambours japonais de l’association Taïko.

Feu de la Saint-Jean 2016

La brasucade

Moules, chips, musique, danse, fanfare, retraite aux flambeaux, feu d’artifice ont agrémenté et ponctué la brasucade 2016. Comme toujours, le public était bel et bien présent. Merci à DJ Loïc pour sa belle prestation et qui a su faire danser le public jusqu’à 2H00 du matin ? Merci à la fanfare de SML pour avoir pris en charge de A à Z la retraite aux flambeaux. Merci aux trois personnes, non membres de l’ASM, qui se sont chargées de la cuisson des moules, dans des conditions un peu particulières cette année : un nouveau dispositif de cuisson plus pratique, mais trop haut, la présence du vent et un manque manifeste de ramasse pour alimenter le feu. Deux petits bémols peut-être : comme pour le feu de la Saint-Jean et comme précédemment évoqué, la présence du dieu Eole et pour la deuxième année consécutive, un petit souci avec l’artificier en charge du feu d’artifice. Il devient urgent d’en changer…

Brasucade Saint-Martinoise 2016

La Fête nationale

Pour la journée du 14 juillet, prise en charge entièrement pour la deuxième année consécutive par l’amicale des sapeurs pompiers de SML, l’ASM a fourni une grande partie des lots accordés aux vainqueurs des jeux mis en place l’après-midi.

Les Olympiades

Dimanche 18 septembre 2016.

En partenariat avec la commission sport de la mairie.

Participation financière uniquement.

Un week-end chansons françaises

Pour la première fois, l’ASM a proposé le samedi 24 et le dimanche 25 septembre dernier un week-end chansons françaises. Les années Saint-Germain (chansons des années 50) et Barbara ont été à l’honneur le samedi soir, tandis que Brel, Ferré, Brassens, Ferrat, Moustaki et autre Le Forestier enchantés le public ravi du dimanche après-midi. On se souviendra longtemps sans doute de la prestation et de la présence sur scène de la chanteuse du groupe Alcyon le samedi soir et de celle de Fred Weeler, à la guitare, le dimanche après-midi…

Pour l’occasion, nous avions adopté une configuration différente de la salle des rencontres pour accueillir le public. Dans le but de créer une ambiance proche de celle d’un cabaret spectacle, nous avions installé des petits ilots de tables et de chaises. Les tables étaient recouvertes d’une nappe, sur laquelle étaient posées une bougie, une carte des boissons disponibles à la buvette et des assiettes remplies d’amuse-bouches. Merci au foyer rural pour nous avoir prêté les tables rondes et des nappes.

Si la fréquentation du public a été en deçà de nos espérances le samedi soir, elle a manifestement répondu à nos attentes le dimanche après-midi. Est-ce à dire qu’il faille mettre en place plus d’animations sur ce jour de la semaine et sur cet horaire de fin d’après-midi, plus attractifs peut-être que le samedi en soirée ?

Le week-end chanson française 2016

Le marché de noël

Cette année le marché de noël de la commune a eu lieu le dimanche 4 décembre… sous la pluie. Artisans, créateurs, producteurs, idées cadeaux, alimentation, buvette, manège, fanfare tonitruante, clowns, châtaignes, vin chaud et crêpes étaient au rendez-vous pour le bonheur de tous. Plus de quarante exposants étaient initialement prévus sur le marché. Malheureusement, les conditions météorologiques en ont rebuté quelques uns, qui ne se sont pas déplacés ou qui sont partis après une timide installation. La pluie n’a pas empêché le Père et la Mère Noël, les lutins et les rennes de faire leurs apparitions remarquées sur le marché.

Marché de Noël 2016

Le réveillon de la Saint-Sylvestre

Thème de cette année « Les années disco ». Le succès de la formule mise en place l’an passé ne s’est pas démenti cette année encore. Plus de 150 personnes ont participé au réveillon et ont dansé jusqu’au bout de la nuit ;  toutes inscrites pratiquement dans la journée du marché de noël. Apéritif et petits fours, animation musicale avec la société U-events animation et un show platine en prime. Un repas préparé par le traiteur des Garrigues et servis par les membres de l’ASM. Des animations en directions des plus jeunes, mais pas uniquement : un coin enfants avec projection de dessins animés des années 80 encadré par l’ASM et un coin jeux en bois encadré par l’association Aérolithe. Comme l’an passé, une grande partie des personnes présentes souhaitent déjà réserver pour l’an prochain.

Le repas des anciens

Repas très apprécié, servi par le traiteur Jean Roch ; traiteur saint-martinois du restaurant Ô Vent d’Ange. Animation musicale avec la troupe Coup de cœur et son nouveau spectacle. Originalité de cette année : les personnes inscrites au repas ont pu bénéficier pendant le temps de l’apéritif d’une présentation d’un projet intergénérationnel de partage d’expériences, de vécus, d’anecdotes sur l’histoire de SML, via les nouvelles technologies – le projet FeelU.

POURSUIVONS PAR CE QUI AURAIT PU AVOIR LIEU

Un bal à papa dans le cadre de la Fête votive

Sur demande pressante d’une partie des saint-martinois et des saint-martinoises pour que nous mettions en place un bal à papa ou autre thé dansant à destination des personnes âgées ou autres férues de danses de salon, nous avons essayé de caler cette manifestation dans le cadre de la fête du village, en partenariat avec le Comité de la Fête. Trop tardivement averti sans doute, le Comité de la Fête n’avait malheureusement pas inséré cette proposition au sein de son programme. Par conséquent les membres de l’ASM ont décidé à l’unanimité d’annuler cette proposition et de la reporter ultérieurement.

Un marché aux plantes

Initialement prévue le dimanche 8 mai, sur une idée d’un producteur local, présent sur le marché dominical de la commune, relayée par une élue au conseil municipal, la mise en place de ce marché, victime de multiples rebondissements, n’a pu être concrétisée. Face à l’impossibilité de joindre facilement et régulièrement ledit producteur et face à son incapacité à réunir suffisamment d’exposants susceptibles de participer à ce marché, les membres de l’ASM ont décidé à l’unanimité moins une voix d’annuler cette manifestation. Suite à cette annulation, un courrier, en date du 21 mai 2016, a été envoyé au maire de la commune pour en expliquer les raisons.

Un concert de musique classique

Nous avions la possibilité, dans le cadre de la Fête de la musique, d’accueillir sur la commune un orchestre symphonique : l’Orchestre Université Paul Valéry et Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier. Cet orchestre aurait pu jouer en extérieur, sur la Place de la Fontaine ou à la Prairie. Malheureusement, le montant demandé pour sa venue était trop important au regard du budget de l’ASM. Même si les musiciens et le chef d’orchestre ne percevaient aucune rémunération, le poste transport des instruments était rédhibitoire (+ de 1 000 euros). Un courrier en date du 8 avril 2016 avait été envoyé au maire de la commune pour lui demandé que la mairie prenne en charge le coût de ce transport ; à charge pour l’ASM d’honorer le cachet du soliste et le transport des élèves-musiciens. La réponse argumentée du maire a été négative : les associations ne peuvent percevoir une rallonge aux subventions qui leur sont accordées et votées par le conseil municipal.

Le Festi’Val de Londres

Nous ne reviendrons pas dans le détail sur l’annulation de la 4ème édition du Festi’Val de Londres, initialement programmée le samedi 16 juillet dernier, suite aux événements survenus à Nice dans la nuit du jeudi 14 juillet. Nous vous renvoyons, pour en savoir plus sur le déroulé des événements qui ont marqué cette annulation, au texte intitulé « Retour sur la 4ème édition avortée du Festi’Val de Londres – Samedi 16 juillet 2016 », à lire dans la rubrique « Actualité » de notre site Internet, dont je vous rappelle l’adresse : asaintmartin.fr.

Nous profitons de l’occasion qui nous ait donnée ici pour remercier les nombreux partenaires de ce festival : CCGPSL, commerçants et artisans de Saint-Martin-de-Londres, de la CCPSL et d’ailleurs.

Cette année, pour fêter dignement les cinq ans de la manifestation, le festival devrait se dérouler sur deux jours – samedi 8 et dimanche 9 juillet – et sera pour les concerts du samedi soir 100% féminin. Les femmes seront à l’honneur pour cette 5ème édition du Festi’Val de Londres. Le dimanche après-midi devrait être consacré à des concerts, à des activités ludiques et artistiques.

Nous en profitons pour rappeler que l’équipe du festival, en grande partie composée de membres de l’ASM, accueille bien volontiers toute personne qui souhaiterait participer en amont à la mise en place de la manifestation et/ou qui souhaiterait aider les jours J – vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 juillet.

Retour sur la 4ème édition avortée du Festi’Val de Londres – Samedi 16 juillet 2016

Un festival de soutien ou festival off suite à l’annulation du Festi’Val de Londres

Nous avions imaginé, dans un premier temps, proposer un festival de soutien ou festival off pour palier à l’annulation de la 4ème édition du Festi’Val de Londres. Cet événement, initialement prévu le samedi 29 octobre 2016 dans le gymnase, n’a finalement pas vu le jour pour les raisons suivantes : bilan pas si catastrophique que cela de la 4ème édition avortée du festival, difficulté de mobiliser des groupes pour un concert de soutien, incertitude quant au budget et à la fréquentation d’une soirée concerts traditionnelle. L’équipe du festival regrette d’autant plus cette annulation, que cette soirée aurait été l’occasion d’inviter et de remercier nos partenaires. Ce n’est que partie remise…

La rencontre avec un archiviste

Une rencontre, intitulée « Histoire locale à la carte »,  avec un archiviste des Archives départementales de l’Hérault au Domaine Départemental pierresvives – Montpellier, autour de l’histoire de Saint-Martin-de-Londres sous l’Ancien Régime et au-delà, devait avoir lieu le vendredi 25 novembre dernier. C’était sans compter sur la météo et les intempéries dont fut victime Saint-Martin-de-Londres la veille. Face aux dégâts occasionnés par ce que l’on pourrait appeler une mini tornade et subis par une partie des bâtiments publics et des habitants de la commune, nous avons préféré annuler cette rencontre et la reporter ultérieurement. Le 24 novembre prochain par exemple.

Une pièce de théâtre amateur, Le Père Noël est une ordure, initialement programmée le samedi 10 décembre dernier et malheureusement annulée suite au décès du compagnon d’une des actrices de la troupe.

Cette pièce est reportée au dimanche 10 décembre prochain à 17H00.

TERMINONS PAR CE QUI AURA ET POURRAIT AVOIR LIEU AU COURS DE L’EXERCICE 2017-2018

Pour le plaisir de tous du plus jeune au plus âgé…

Des pièces de théâtre – pièces de théâtre déjà calées : le samedi 25 février, le samedi 25 mars et le dimanche 10 décembre

Le rallye chocolat – le samedi 15 avril

Des expositions – prochaine exposition : samedi 13 et dimanche 14 mai

Un spectacle d’improvisation proposé par la Cie Moustache – spectacle éventuellement récurrent – dates possibles : dimanche 28 mai

Un spectacle pour enfant en partenariat avec l’association Bouillon Cube le samedi 3 juin prochain

Le feu de la Saint-Jean – le samedi 24 juin

Le Festi’Val de Londres – sans doute sur deux jours : samedi 8 et dimanche 9 juillet

La brasucade – le jeudi 13 juillet

La Fête nationale – en projet, un bal des pompiers, en partenariat avec l’association Entre’Pic et l’amicale des pompiers le vendredi 14 juillet

La rencontre avec un archiviste – le vendredi 24 novembre

Le marché de noël – le dimanche 3 décembre

Le réveillon de la Saint-Sylvestre – le dimanche 31 décembre

Le repas des anciens

Les Olympiades

Un week-end chansons françaises ou musiques du monde

Un week-end « Saint-Martin-de-Londres aux couleurs d’un pays étranger ou d’une région française »

Des concerts – chorale de Saint-Bauzille de Montmel – Musique tzigane et russe (avant septembre)

Le projet FeelU – poursuite et concrétisation éventuelle du projet

Une course pédestre dans les rues du centre historique du village – style course de garçon de café

A CE STADE, NOUS VOUDRIONS FAIRE UN POINT SUR CE DONT DISPOSE L’ASM EN TERME DE COMMUNICATION INTERNE ET EXTERNE

Communication interne

Sur le plan de la communication interne, l’ASM dispose :

Communication externe

Sur le plan de la communication externe, l’ASM dispose :

L’ASM dispose également :

  • du site Internet de la mairie
  • des panneaux municipaux
  • d’affiches et de flyers propres à chaque manifestation
  • de banderoles – inutilisables pour le moment
  • de petits panneaux d’affichage – désormais interdits et donc inutilisables
  • de la presse et de sites Internet dédiés à la diffusion d’événements culturels
  • de la radio pour le festival – Radio Escapades notamment

En sus : l’ASM s’est dotée, cette année de nouveaux tee-shirts

  • des tee-shirts rouges et blancs pour toutes les manifestations à l’exception du Festi’Val de Londres
  • des tee-shirts noirs et blanc pour le Festi’Val de Londres

TENTONS DESORMAIS DE FAIRE UN CONSTAT SUR NOTRE MODE DE FONCTIONNEMENT

Espoirs

L’an dernier, à la même époque, nous étions en droit de nous réjouir devant le nombre de personnes qui étaient présentes à l’AG 2016 et qui dans la foulée, pour une partie d’entre elles, avaient rejoint les rangs de l’association.

Au meilleur de sa forme, l’ASM a compté cette année 26 membres. Ce qui n’était pas arrivé depuis bien longtemps. Encore au jour d’aujourd’hui, elle en compte 24. Seulement, sur ces 24 membres sur le papier, seulement 10 ou 12 dans le meilleur des cas sont réellement actifs au sein de l’association ?! Cherchez l’erreur… Combien de réunions, cette année, se sont déroulées en tout petit comité restreint de 7 à 8 personnes ? Comment peut-on décemment prendre des décisions, mettre des choses en place et répartir les tâches entre les membres présumés de l’association dans ces conditions ?

Rappel

Au sein de l’ASM, vous pouvez/devez :

– être bénévole – en tant que bénévole, vous pouvez/devez donner la main ponctuellement sur une ou plusieurs manifestations dans l’année. Vous n’avez théoriquement pas le droit de voter les décisions prises au sein de l’association, mais les membres du CA  et du bureau tiennent compte de vos remarques et suggestions

– être membre du Conseil d’Administration – les membres du CA sont élus par les membres de l’AG. Ils élisent les membres du bureau et participent aux votes des décisions prises par l’association.

– être membre du bureau – les membres du bureau (président, vice-président, trésorier, trésorier adjoint, secrétaire et secrétaire adjoint) sont élus par les membres du CA. Ils dirigent et font vivre l’association en concertation et avec l’aide des membres du CA et des bénévoles.

– participer aux réunions mensuelles de l’association – en cas d’impossibilité, merci de prévenir le président de l’association

– participer aux animations de l’association – en cas d’impossibilité,  merci de prévenir le président de l’association

– répondre aux mails envoyés par un des membres de l’association et à fortiori par un des membres du bureau ; notamment le ou la président(e) ou le ou la vice-président(e)

– faire partie d’un groupe de travail – rallye chocolat, Festi’Val de Londres, Marché de Noël, autres

– prendre en charge un poste – achats ; matériel ; traiteur, spectacle, animation ; communication

– prendre en charge un secteur géographique de diffusion de nos supports de communication – affiches, flyers

Mesures à prendre

Par conséquent et à compter de cette année et pour éviter les désagréments rencontrés les années précédentes, nous appliqueront à la lettre les articles suivants des statuts de l’ASM :

Article 9 : Démission et radiation

La qualité de membre se perd par :

  1. d) Non participation aux diverses activités – réunions mensuelles et animations

Article 11 : Conseil d’administration

Pour être candidat à l’élection du bureau, un membre devra justifier de son adhésion au sein de l’association depuis au moins un an

POUR TERMINER

Pour terminer, je tiens à remercier très chaleureusement, les membres du bureau, les membres du Conseil d’Administration et tous les bénévoles de l’Animation Saint-Martinoise, sans qui rien ou pas grand-chose ne pourrait voire le jour en matière d’animations sur le village. J’en profite également pour remercier tout aussi chaleureusement nos partenaires, le service technique et le secrétariat de la Mairie de Saint-Martin-de-Londres, Monsieur le Maire et les conseillers municipaux pour leur soutien et leur engagement aux côtés de l’association ; même si ce soutien et cet engagement pourraient parfois être plus importants. Nous pensons notamment à la brasucade, au Festi’Val de Londres, au montage des dossiers de subventions, à l’appui pour l’obtention de ces subventions, à l’éventuelle aide technique en week-end.

Je souhaite pour ma part conserver mon poste de président au sein de l’association, sur les bases mises en place au cours de l’exercice 2016-2017 et en tentant d’améliorer encore le fonctionnement de l’association avec un vœu pieu : celui de réunir un maximum de bonnes volontés pour continuer à enrichir notre offre en matière d’animations et de projets culturels sur la commune de SML.

Pour information : deux réunions ont eu lieu en 2016 et 2017 avec l’association des commerçants de SML (Entre’Pic), pour imaginer des actions en commun et un partenariat, qui nous l’espérons, sera fructueux dans un avenir proche. Nous travaillons également de concert avec d’autres associations : amicale des sapeurs pompiers et fanfare entre autres.

Un souhait, en guise de conclusion : mettre en place une enquête à l’échelle de la commune, sur le modèle de celle qui vient d’être menée pour la future halle des sports, via peut-être l’Echo municipal et/ou le site Internet de la mairie, pour connaître les ressentis et les souhaits des Saint-Martinois et des Saint-Martinoises en matière d’animations sur leur commune ; afin d’ajuster l’offre à la demande et susciter peut-être le désir de s’investir dans ce domaine.

Merci de votre attention !